Comment bien sauvegarder son projet sur Ableton (et éviter l’erreur classique)

bien sauvegarder son projet ableton

Sauvegarder ton projet sur Ableton est probablement l’une des premières choses que tu apprends sur ce logiciel. Après tout, ça paraît évident non ? C’est la même action sur n’importe quel software ! Fichier > sauvegarder. Et pourtant… Il arrive ce jour où tu transfères ton set live à un.e ami.e ou sur un nouvel ordinateur et les difficultés commencent. En effet, l’arborescence d’Ableton Live nécessite de connaître quelques points points cruciaux pour éviter de perdre sa musique ou de faire ralentir son ordinateur. On va tout de suite voir ensemble comment fonctionne une sauvegarde sur ce logiciel de création musicale.

Ableton Live est un séquenceur numérique créé il y a plus de 20 ans dès les débuts de la MAO. Son interface a été pensée pour la scène : épurée, compartimentée et entièrement intégrée dans une seule fenêtre. Chaque maquette sauvegardée est donc un « set live ». Elle s’enregistre par défaut dans un dossier du même nom, appelé « projet ». Ainsi, ton « set live xxx » sera inséré dans un « projet xxx ».

Dans ce dossier projet, on trouve suite à une sauvegarde simple :

  • les fichiers midi comme les clips avec mélodies et patterns rythmiques, les automations et les réglages des instruments, des effets ou des racks ;   
  • les sauvegardes automatiques produites entre les deux dernières sauvegardes manuelles ;   
  • les fichiers audio gelés et consolidés, mis en reverse et enregistrés ;   
  • et le fichier .als qui permet de lancer le projet dans le séquenceur. 

👉 Note bien que seuls les noms des plugins externes VST / VSTi (PC) et Audio Unit (Mac) sont intégrés à la sauvegarde.

Maîtriser l’arborescence d’Ableton pour bien sauvegarder son projet

L’erreur souvent commise intervient dans l’enregistrement des maquettes suivantes. En effet, Live te propose par défaut d’enregistrer ton nouveau set live dans le dossier Projet du set live précédent. À première vue, cela importe peu. Pourtant, le DAW va alors accumuler toutes ces données au même endroit et ralentir de plus en plus tes projets. Il risquera également de ne plus assurer correctement la gestion des fichiers.

Pense donc à faire correspondre chaque dossier de projet avec une musique qui lui est propre. Tu peux tout à fait effectuer plusieurs sauvegardes de ta production au sein du même projet lors des différentes étapes de création. Cela te permet de revenir en arrière, notamment lorsque tu as accumulé de nombreuses mauvaises décisions que le raccourci clavier CTRL+Z ou CMD+Z n’arrive pas à effacer.

Enregistre également tous tes projets musicaux au sein du même dossier, dans tes documents par exemple.

enregistrer sa musique sur Ableton Live

Préparer la sauvegarde de sa création musicale pour un transfert

Un enregistrement simple puis la copie du dossier Projet correspondant ne suffit généralement pas au transfert du morceau. En effet, Ableton copie souvent le chemin d’accès à certains samples mais ne les ajoute pas au dossier en question. Pour cela, deux solutions existent :

  • La première consiste à « réunir et sauvegarder » le projet. L’option est disponible dans le menu déroulant « fichiers ». Le séquenceur copie alors tous les samples utilisés ainsi que les outils Max for Live utilisés dans le dossier du projet. Il propose également de copier les samples de la bibliothèque de Live, ce qui est utile notamment dans le cas d’un archivage.
sauvegarde de live set sur Ableton
  • La seconde est d’aller dans les options du logiciel afin d’intégrer manuellement les fichiers souhaités au projet. Pour cela, il faut aller dans :

    👉 fichier > gérer fichiers > gérer le set, puis cocher les types de fichiers qui t’intéressent.

enregistrer son morceau sur ableton live

Assure toi d’avoir tous les plugins correspondant à tes projets sur le nouvel ordinateur. Afin de récupérer toutes tes pistes midi même en cas de perte d’un plugin ou un problème de compatibilité avec une autre version, tu peux geler les pistes midi pour en garder une trace. Tu peux pousser la logique jusqu’à les dupliquer et écraser les copies pour en garder une version audio. Cela te permettra également d’assurer l’archivage de ton projet musical.

Concernant les plugins, note que les VST et VSTi ne sont pas compatibles avec les Audio Unit : les transferts de PC à Mac et vice-versa doivent donc être tous effectués en audio.

Enfin, si tu envoies ton projet sur une plateforme de transfert ou de cloud, tu auras besoin de compresser le dossier. Évidemment, pense bien à copier l’ensemble de ton dossier Projet avec tous les sous-dossiers et non pas uniquement le fichier .als, sous peine d’ouvrir un morceau vide.

Préparer ses morceaux pour l’archivage

Depuis Live 10.1, il est possible d’exporter les stems de son morceau y compris celles des pistes de retour. Pour cela, coche « toutes les pistes individuelles » dans les options d’exportations de ton track. Si ton morceau est terminé et que tu ne penses pas y retoucher avant de nombreux mois ou années, n’hésite pas à exporter les stems et à les copier dans le dossier du projet en question. Elles porteront leur nom de piste. Pense donc à les renommer au fur et à mesure que tu produis ton morceau.

Exporter les stems sur ableton

Note que les projets ne sont pas rétrocompatibles : il te sera impossible d’ouvrir un projet avec une version antérieure d’Ableton.

Enfin, tu pourras toujours utiliser la recherche automatique de Live en cas de perte de certains fichiers audio. Celle-ci fonctionne relativement bien mais ne retrouvera que les samples qui feront partie de ta bibliothèque. Elle est donc inutile pour retrouver des fichiers d’un projet venant de quelqu’un d’autre.

 

Sauvegarder son projet sur Ableton est une manipulation anodine qui demande tout de même de comprendre la logique d’arborescence au sein du logiciel. Mais puisqu’elle permet de retrouver en tout temps notre musique grâce à laquelle on passe tant de bons moments, autant s’éviter de mauvaises surprises non ?

Avec ces techniques simples, tu seras sûr de pouvoir lire tes vieux projets et pourquoi pas les remixer et les masteriser ! D’ailleurs, si tu manques d’outils à ce sujet, tu peux retrouver ma sélection de plugins d’effets gratuits.

Et toi, quels sont tes tips pour retrouver tes projets à tous les coups ? Partage nous tes expériences en commentaire. À très vite !

Besoin d'infos sur la MAO ?

Parlez-en avec vos amis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu de ce site est protégé !
Retour haut de page